RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

VICDESSOS-GARBET

PIC DE TAUPE D'OURSE - PIC DE GIRANTES - CAP DU PAILLE (805)

03/08/2015

Trace gpx : 805 Pic de Taupe d'Ourse - Pic de Girantes - Cap du Paillé   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Du Port de Lers partir plein sud le long de la clôture. Le sentier continue dans l’extrémité ouest de la Forêt de Freychinède en obliquant progressivement vers la droite (ouest) pour contourner l’arête nord du Pic de Girantes. Après être sorti de la forêt on remonte un vallon étroit et assez raide pour en sortir à un petit col aux environ de 1800 m. De ce col prendre vers le sud la crête et ne plus la quitter, elle se termine au Pic de Girantes.
100 mètres avant d’atteindre le sommet repérer sur la gauche une trace de sentier aboutissant à un col (1950 m) entre le Pic de Girantes et le Pic de Taupe d’Ourse. On facilement faire un crochet par ce pic.
Du Pic de Taupe d’Ourse suivre la crête facile pour finir l’ascension du Pic de Girantes.
Ensuite descendre vers le nord pour revenir au col 1800 m. Prendre à gauche, ouest, et descendre pour atteindre un autre col (1750 m) au pied du Cap de Paillé. Monter au sommet, traces de sentes, assez raide mais facile.
Pour finir cette randonnée nous avons préféré revenir par le même chemin : revenir au col 1800 m, et descendre par le vallon étroit emprunté à la montée.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Port de Lers 1517 m - Col 1809 m - Pic de Taupe d'Ourse 1987 m - Col 1954 m - Pic de Girantes 2088 m - Col 1809 m - Col 1733 m - Cap du Paillé 1781 m - Col 1733 m - Col 1809 m - Port de Lers 1517 m

🕖  :  08h40   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  9.200 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤
 :  840 m   /  Terrain  :   Sentier, hors sentier, crête
 :  840 m   /  Matériel  : 
 :  3h10   /  Equipement  : 
 :  1h40   /  Difficulté  :   Faible
 :  4h50   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Pic de Fontanette - Pic de Barrès - Pic des Trois Seigneurs - Pic de Crède - Pic de Peyroutet


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   JEAN-PAUL ABADIE : LE SPORT DANS LES PYRENEES DE MES GRANDS-PARENTS   « Nous avons tous un ancêtre paysan dans notre généalogie ». Dans l’ouvrage précédent « Les Hautes-Pyrénées de mes grands-parents » les anecdotes, sur le travail des champs ou encore la ferme familiale, quelque peu mémorisées, fourmillaient. Ce nouvel ouvrage « Le sport dans les Pyrénées de mes grands-parents » couvre toujours la période de 1930 aux années soixante-dix et apporte une nouvelle moisson de superbes photographies Alix, méticuleusement choisies et sélectionnées, en majorité inédites, à la mémoire indéfectible. Le fil conducteur de cet ouvrage, développe une des thématiques déjà abordée dans le précédent : le Sport. En effet, devant l’immense disponibilité de documents photographiques préservés au Fond Eyssalet-Alix de Bagnères de Bigorre il est séduisant de se lancer dans l’exploration de nouveaux clichés afin de les porter à la connaissance du plus grand nombre. Au fil des découvertes on comprend mieux le passage irréversible d’un monde où le sport était presque absent et dont la pratique était réservée à une élite, vers une sorte de démocratisation durant les années dites «modernes».
Un regard aigu et averti posé sur chaque cliché, sur chaque époque, sans passéisme, avec foi en l’avenir. Un ouvrage qui doit aider à reconstituer la tradition et l’essor de ces sports qui nous paraissent aujourd’hui si communs, si proches, mais qui pourtant mirent tout le XXème siècle à émerger. Un recueil qui permet de comprendre cette arrivée du sport dans le macrocosme de nos grands-parents, pour comparer avec nos pratiques actuelles et aborder l’avenir avec optimisme.
EDITIONS CAIRN


JEAN-PAUL ABADIE, né en 1949 en Bigorre à Campistrous ‘’dans la maison’’ paternelle Lafont, a dès son plus jeune âge participé activement aux travaux des champs et de la ferme ‘’Hourette’’ où il a grandi, toujours très proche de la nature. Après de sérieuses études agronomiques à Toulouse, il sera quelques années enseignant en chimie organique et physique à Alger, puis effectuera toute sa carrière dans l’expertise en environnement. Il a collaboré par ses textes et photographies à de nombreuses revues, périodiques et quotidiens en France et en Argentine : Cheval Magasine, Grands Reportages, Evasion, Atlas (revue de bord d’Air France), La feuille d’Alu, Mejor Mujer, El Entre Rìos, La Calle, Le Cabochard, La Dépêche du Midi, La Nouvelle République des Pyrénées, etc


 

Le départ est au Port de Lers auquel on accède depuit Aulus, Massat ou Vicdessos

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5