RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

VICDESSOS-GARBET

CAP DE LA DOSSE - CAP DE L'ESCALOT - ROC DE TRABINET (853)

20/05/2016

Trace gpx : 853 Cap de la Dosse - Roc de Trabinet   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Laisser la piste sur la droite menant vers la cabane d’Estibat pour prendre l’autre piste et à son premier virage traverser le pont pour passer rive droite du Ruisseau de Loumet et prendre sur la droite, le chemin qui remonte son cours en direction de la cabane de la Doule.
Après la cabane, en ruine, nous avons perdu le chemin. Nous sommes restés rive gauche du ruisseau jusqu’à franchir un ressaut, cascade, après lequel un retour rive droite nous a permis de retrouver une sente plus ou moins bien visible. Après une portion vers le nord-est le chemin se dirige vers le sud-est en direction du Col de Pla de Pessé. Vers 1650 m, 50 mètre en dessous du col (source) obliquer à droite, sud-ouest, à travers la végétation pour trouver un chemin qui permet de faire une longue traversée sous le Cap de la Dosse pour atteindre un col à l’ouest de celui-ci. Au col, tourner à gauche pour atteindre en quelques minutes le sommet.
Du Cap de la Dosse, suivre la crête qui fait un très grand arc de cercle jusqu’au Roc de Trabinet (borne).
Du Roc de Trabinet, descendre vers l’est environ 150 mètres, et obliquer progressivement au nord-ouest, descendre au mieux les pentes d’herbe, en direction d’un bon sentier que l’on voit de loin. Ce sentier reste assez longtemps sur une courbe de niveau, jusqu’à parvenir à une plateforme où l’on trouve un enclos métallique et une piste qui arrive de la droite. Il serait préférable de prendre la piste pour revenir au parking. Nous sommes restés sur le chemin qui se perd dans une zone d’arbres couchés par les intempéries. Cela ne dure pas très longtemps avant de le retrouver en bon état. La piste est la meilleure solution.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Route forestière de Sauzet 1197 m - Cabane de la Doule 1301 m - Col 1850 m - Cap de la Dosse 1948 m - Col du Pla de Pesse 1711 m - Cap de l’Escalot 1741 m - Col 1713 m -
Roc de Pélades 1734 m - Sommet de Mentiès 1698 m - Col des Cramades 1623 m - Roc de Trabinet 1663 m - Route forestière de Sauzet 1197 m

🕖  :  08h10   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  17.390 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  1048 m   /  Terrain  :   Piste, sentier, hors sentier, crête
 :  1048 m   /  Matériel  : 
 :  5h40   /  Equipement  : 
 :  2h25   /  Difficulté  :   Sans
 :  8h05   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   RENE ARRIPE : LES DERNIERES CHASSE A L'OURS DANS LES BASSES PYRENEES   Avant que ne se referme le vaste livre d'histoire locale de ce 2ème millénaire, René Arripe a tenu à rappeler à travers Les dernières chasses à l'ours dans les Basses-Pyrénées, ce que l'ours a toujours été, jusqu'à il y a 40 ans à peine, dans l'esprit des populations montagnardes bas-pyrénéennes et plus particulièrement chez les petits éleveurs d'Arthez-d'Asson à Sainte-Engrâce en passant par les vallées d'Ossau, d'Aspe et de Barétous. Il était essentiellement la hantise permanente du berger dans son estive, le fauve causant des dégâts irréparables, le roi des ani­maux nuisibles dont il fallait se débarrasser à tout prix. Pour réaliser cet ouvra­ge, René Arripe a feuilleté des milliers de journaux, consulté les Archives dépar­tementales et celles d'une trentaine de communes valléennes. Il a aussi interro­gé les rares témoins et acteurs de ces dernières chasses ainsi que ceux, plus nom­breux, qui ont gardé vivace et nostalgique, le souvenir des histoires de ces petites épopées qui se déroulèrent dans les tréfonds de nos bois et de nos montagnes.
AUTEUR/EDITEUR


RENE ARRIPE est un écrivain français, né le 17 janvier 1948 à Aas, près de Laruns (Pyrénées-Atlantiques), en vallée d'Ossau.
Professeur d'espagnol au collège de Laruns, il a consacré toute son œuvre à l'histoire, aux traditions et aux activités humaines de la vallée d'Ossau et des vallées voisines. Descendant d'une famille de siffleurs d'Aas, il a consacré un ouvrage à ce langage sifflé très particulier qui permettait une véritable communication à très grande distance. Ses livres tracent un panorama détaillé de l'évolution de la vie aux XIXe et XXe siècles dans cette partie des Pyrénées. Vallée d'Ossau 2000 représente 7083 personnes des cantons de Laruns et d'Arudy, photographiées et identifiées, au travers de leurs activités sociales et économiques, au tournant du XXIe siècle. À quelques exceptions près, ses ouvrages sont auto-édités.


 

Du Col de Port, descendre de façon à passer les deux premiers virages en épingles à cheveux et prendre la première route sur la droite,
faire environ 4.5 kilomètres, parking sur la gauche de la piste.

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5