RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

CASTELLOUBON - CAMPAN

PLO DE BERDAOULOU - CAP DE CASTILLON - SOUM DE BASSIA (1041)

30/05/2019

Trace gpx : 1041 Plo de Berdaoulou - Cap de Castillon - Soum de Bassia   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Du Col de Beyrède, prendre la route vers la Vallée d’Aure sur 1 kilomètre environ au premier virage en épingle à cheveux prendre sur la gauche la piste interdite à la circulation et la conserver sur 2 kilomètres soit 30 minutes environ, et prendre sur la gauche une piste en herbe ascendante. Faire 400 mètres environ puis tourner à gauche, passer un virage serré à droite faire 400 m de plus pour arriver à la fin de la piste. Partir sur la gauche par une rampe caillouteuse, dans un premier temps puis dans le bois en traversée ascendante, multiple traces de sentes peu marquées afin de parvenir dans une grande pente d’herbe raide, qu’il faut traverser afin de dépasser une falaise et monter vers une zone facile en bout de la barre rocheuse dont fait partie cette falaise. Après une montée assez raide récupérer un sentier permettant de passer facilement au-dessus de la barre rocheuse, puis obliquer progressivement vers le nord est pour finir de monter au Plo de Berdaoulou.
Du Plo de Berdaoulou suivre la crête facile jusqu’au Soum de Bassia, continuer vers l’ouest jusqu’au premier col et descendre sur le Col de Beyrède par le sentier balisé.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Col de Beyrède 1417 m - Piste 1380 m - Bifurcation 1300 m - Fin de piste 1420 m - Plo de Berdaoulou 1781 m - Cap de Paou 1769 m - Pas de Bassia 1664 m - Mail de Guillambru 1744 m -
Cap de Castillon 1900 m - Col 1855 m - Signal de Bassia 1921 m - Col 1826 m - Col de Beyrède 1417 m

🕖  :  07h55   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  12.900 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  836 m   /  Terrain  :   Piste, sentier
 :  836 m   /  Matériel  : 
 :  3h50   /  Equipement  : 
 :  1h35   /  Difficulté  :   Sans
 :  5h25   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Pène de la Téoulère - Pène de Bédout - Pène Lise


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   MARIE-PIERRE COURTOIS : L'ABSENCE DE MONTAGNE EST MORTELLE   L’auteure, dans ses trois nouvelles, saura, en partant du réel, vous conduire, sans en avoir l’air, vers un monde fantasque voire surréaliste. Elle sait jouer avec le temps pour que le lecteur pénètre dans son imaginaire. On la suit avec plaisir, la Montagne telle un personnage faisant le reste.
Ainsi « Je suis une bulle heureuse » est le fruit d’un rêve fait en refuge malgré les ronflements de ses compagnons pour le Weisshorn et d’une anecdote survenue en 2000 dans le massif du Mont-Blanc.
Un alpiniste anonyme solitaire évoluant en altitude tomba dans une crevasse. Blessé, sans moyen d’alerter les secours, il pensait y rester lorsqu’un autre alpiniste anonyme - celui-ci encordé - tomba dans la même crevasse. Le premier de cordée réussit à faire remonter les deux autres, et personne ne mourut…
Ce qui explique qu’aucun média n’ait jugé utile de relater cet extraordinaire fait divers.
EDITIONS DU REFUGE


MARIE-PIERRE COURTOIS est née en 1969 en Normandie et a passé son enfance à Aix-en-Provence. Journaliste depuis 1990, elle a notamment travaillé en tant que graphiste puis rédactrice pour le magazine de montagne Alpinisme et randonnée en région parisienne puis dans la vallée de Chamonix. Elle vit à Pau depuis 2002 où elle a été responsable du centre de documentation et des projets culturels de l’association La Maison de la montagne jusqu’en 2006. Rédactrice indépendante, elle travaille pour le groupe Pyrénées presse.


 

De Bagnères de Bigorre, prendre la direction du Col d'Aspin et à Espiadet, prendre sur la gauche la route forestière du Hourc vers le Col de Beyrède
ou depuis la Vallée d'Aure à Beyrède-Jumet monter au Col de Beyrède par la route forestière de Bignec

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5