Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

PIC DE HAUTACAM - SOUM DE TREZERES - SOUM DET LITS - CAP DES BENTAILS (773)

HAUTES PYRENEES - ARGELES-CAUTERETS

03/01/2015

Trace gpx : 773 Pic de Hautacam - Soum des Trézères - Soum des Lits - Cap des Bentails   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Du parking dans le hameau de Lias revenir sur la route jusqu’à la croix, 200 m environ. Prendre le chemin sur la droite et monter jusqu’à la crête, par une série de sentiers plus ou moins bien visible en gardant le plus possible une direction est. Une fois parvenue à la crête, la suivre vers la droite, jusqu’au pic de Hautacam en passant par le Tuquet de Lhési, les Rochers de la Boup, le Soum det Lits, le Soum de Trézères.
Pour le retour, prendre le chemin inverse soit en repassant par le Soum de Trézères, soit en évitant le sommet sur un sentier en contre bas versant ouest. Peu après le Soum de Trézères prendre sur la gauche la crête vers le nord-ouest jusqu’au Cap des Bentails en passant par le Pic Aigu.
Du Cap des Bentails descendre au Nord et repérer un sentier qui descend vers le secteur nommé Amimour sur la carte IGN, on trouve un sentier vers la droite qui ramène au hameau de Lias.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Lias 745 m - Croix du Poey 745 m - Tuquet de Lhési 1104 m - Rocher de la Boup 1125 m - Soum des Lits 1407 m - Soum des Trézères 1617 m - Hautacam 1746 m - Pic Aigu 1184 m -
Cap des Bentails 969 m - Amimour 770 m - Point bas 721 m - Lias 745 m

🕖  :  09h25   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  21.330 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤ ❤  ❤
 :  1165 m   /  Terrain  :   Sentier, hors sentier
 :  1165 m   /  Matériel  : 
 :  5h10   /  Equipement  : 
 :  2h40   /  Difficulté  :   Sans
 :  7h50   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   JEAN RITTER : MAURICE GOURDON LE PYRENEISME AUX PYRENEES CENTRALES   Maurice Gourdon a exploré les montagnes de Luchon, du val d'Aran, des Encantats, d'Andorre, des vaux de Cardos et de Ferrère jusqu'au Montcalm et à la Piqua d'Estats, massifs encore si peu connus aujourd'hui, réalisant un grand nombre de 'premières' et pénétrant des régions totalement ignorées. Nous sommes dans la deuxième moitié du XTX° siècle et Gourdon est le contemporain de Russell, son ami.
Nantais d'origine, il est venu s'installer à Luchon en 1871 et n'est revenu à Nantes que lorsque l'âge lui a interdit les grandes ascensions.
Sa spécificité est de s'être entièrement adonné à la montagne et de n'avoir exercé aucune activité professionnelle mais, bien plus, elle est d'être un montagnard infatigable en même temps qu'un naturaliste attentif à la géologie, à la paléontologie, l'archéologie etc. Il a fait des découvertes toujours d'actualité dans ces différents domaines. Il photographie (nous sommes aux débuts de cet art) et surtout il dessine merveilleusement à la plume. L'étendue de sa vie et son caractère ouvert le mettent en relation pendant un siècle avec les acteurs principaux de la montagne de Charles Packe à Raymond d'Espouy. Il nous a laissé une autobiographie pyrénéiste publiée pour la première fois dans ce livre et de magnifiques dessins, certains très grands, ici reproduits avec soin. Ce sont des panoramas de haute montagne pour la plupart.
Jean Ritter le situe dans son époque et parmi ses relations avec les autres pyrénéistes, à Luchon et avec ses guides. Il s'est appliqué à rapprocher le texte des documents qu'il a laissés en privilégiant tous ceux qui témoignent de lieux transformés ou de sites disparus. Il a lui-même parcouru tous les 3000 des Pyrénées, à trois ou quatre exceptions secondaires près, et tous les lieux visités par Maurice Gourdon.
Enfin il a entièrement composé ce livre publié à compte d'auteur, et sa maquette pour lui communiquer autant que possible l'atmosphère de son temps et pour rendre à Maurice Gourdon, l'un des membres de la Pléiade pyrénéiste distinguée par Henri Beraldi, le retentissement dont l'ont privé sa modestie, sa disparition en plein milieu de la guerre 1939-1945 et l'absence de proches pour perpétuer sa mémoire.
Trois index permettent une consultation aisée.
EDITE A COMPTE D'AUTEUR


JEAN RITTER est né en 1928 à Pessac (Gironde). Dès l’âge de 19 ans, il aborde les Pyrénées. Au fil des ans il en a gravi tous les principaux sommets et, à deux ou trois exceptions mineures près, tous les 3000 dont plusieurs fois les principaux. Il s’est intéressé à d’autres sommets dans les Alpes, au Cameroun, en Espagne.
En tant que membre de la Société Géologique de France, l’histoire géologique des Pyrénées l’a particulièrement attiré. Son premier livre Ossau, Cotiella, une histoire géologique des Pyrénées, paru en 1988, cherche à mettre à la portée du montagnard non spécialiste ce sujet difficile.En 2001, dans Le pyrénéisme avec Henri Russell et Bertrand de Lassus il s’applique à faire connaître les relations de ces deux grands pyrénéistes.
La flore pyrénéenne et la flore d’altitude sont un autre de ses sujets d’intérêt, en liaison avec les botanistes contemporains.
Il a collaboré à l’ouvrage Franz Schrader, l’homme des paysages rares, paru aux éditions du Pin à crochets, en 1997, et participe à diverses revues.


 

A la sortie sud de Lourdes prendre l'ancienne route rive droite du Gave de Pau, D921b. Au pont continuer sur la D13 pendant 1 kilomètre puis prendre à gauche la D713 vers Berbérust,
traverser le village pour continuer vers Lias, parking au centre du hameau.


Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5