RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

BAREGES - LA MONGIE

SOUM DE LASCOURS - PENE LOUNQUE (830)

15/11/2015

Trace gpx : 830 Pène Lounque - Soum de Lascours   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Débuter le parcours par le sentier qui conduit vers le Lac d’Isaby. Après quelques minutes de marche, laisser sur la droite celui descendant au lac pour continuer vers la Hourquette d’Ouscouaou. A la Hourquette d’Ouscouaou, cabane, obliquer à droite, sud, en suivant un sentier conduisant au Lac de Bassias. Pour parvenir au lac, le sentier franchit la crête pour passer sur son versant est au col 2055 m.
A partir de ce col, attaquer l’arête nord du Pène Lounque, assez raide, il faut louvoyer au mieux entre bruyères, rhododendrons et rochers sans jamais s’éloigner de son fil. Sans être difficile ce terrain demande de faire attention. On sort de cette portion sur une sorte d’avant sommet (cairn) et l’on découvre la suite composée d’une partie plus ou moins horizontale et d’un ressaut raide pour finir l’ascension du Pène Lounque. En restant sur le fil progresser facilement jusqu’au pied du ressaut. Démarrer la partie rocheuse, sur son versant est et très vite passer versant ouest pour monter par une série de marche plus facile qu’il n’y parait de loin (II sup) sur une vingtaine de mètres. La fin se fait comme la première partie de l’arête entre végétation et rochers.
Du sommet de Pène Lounque, dans les pentes sud est en perdant le minimum d’altitude, par un jeu de sentes animales prendre la direction du Soum de Lascours pour le contourner à son pied par l’ouest et repérer deux couloirs d’herbe. Le premier est étroit et très raide, le second plus large est plus accueillant. Le remonter pour déboucher à quelques mètres du sommet. Il est possible aussi de poursuivre le contournement pour récupérer le chemin de la voie normale qui permet de finir l’ascension en arrivant à un large col au sud Soum d’où il est facile d’atteindre le sommet, c’est par là que nous sommes descendus. Du col (2440 m), descendre à l’ouest vers la Grande Estibère, petite cabane 1923 m, rejoindre le Lac dets Plagnous et la station de Hautacam.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Col de Moulata 1680 m - Hourquette d'Ouscouaou 1872 m - Pène Lounque 2321 m - Soum de Lascours 2485 m - Grande Estibère 1923 m - Lac dets Plagnous 1729 m -
Cabane de Picourlet 1620 m - Col de Moulata 1680 m

🕖  :  08h10   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  14.700 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  1095 m   /  Terrain  :   Sentiers, hors sentier, crête
 :  1095 m   /  Matériel  : 
 :  4h47   /  Equipement  : 
 :  2h46   /  Difficulté  :   Pente raide
 :  7h33   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Soum Arrouy Soum de La Siarrousse Pic de Nerbiou Soum de Dabant Aygue


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   JACQUES JOLFRE : AU COEUR DES PYRENEES, L'AVENTURE SOUTERRAINE   Des pyrénées, nous connaissons la face de lumière, mais son cœur d'ombre, secret, inversé comme en négatif sous la surface clé la terre, nous est étranger.
Les portes discrètes disposées ça et là s'ouvrent sur des abysses, des dédales, d'étroits goulots, autant de parcours initiatiques qui accèdent au continent des féeries : cathédrales minérales aux nefs étincelantes et colorées, architectures gothiques d'eau et de pierre, parois constellées d'émaux, ponts jetés sur le vide, bouches d'ombre soudainement épanouies sur la fluorescence des lacs.
Jacques jolfre fait de nous les aventuriers de ce continent souterrain, nous entraînant dans une exploration ardue, exigeante, minutieuse et dantesque avec, au bout, la récompense de l'éblouissement : passion de toute une vie donnée en partage où sont conviés les grands noms de la spéléologie, de E.A. Martel à Norbert Casteret.
De ce monde préservéoù subsiste encore la trace bouleversante de l'homme préhistorique, il nous donne des images tour à tour vertigineuses et apaisantes, austères et baroques, toujours majestueuses, nourrissant notre rêve pour mieux susciter notre désir : celui de le rejoindre, là-bas, au-delà du visible... dans les Pyrénées mystérieuses.
EDITIONS MILAN


JACQUES JOLFRE est né en 1937. Pyrénéiste depuis toujours et habitant le Comminges, il ne cesse de parcourir la chaîne. Grand photographe, il collabore régulièrement aux revues pyrénéennes et a publié de nombreux livres sur ses " chères montagnes ", dont Pyrénées souterraines, Pyrénées 3000, Les plus beaux massifs des Pyrénées, Les Pyrénées vues du ciel, Les plus beaux lacs des Pyrénées et Randonnées dans les Pyrénées, parus aux Éditions Sud Ouest.


 

Parking au Col de Moulata, on y accède en prenant la piste carrossable juste avant l'arrivée sur la station

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5