RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

LOURON - NISTOS - BAROUSSE

CAP DE POUY DE HOURMIGUE - SOMMET DE L'OUDEROU (942)

19/04/2018

Trace gpx : 942 Cap de Pouy de Hourmigué   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Prendre la piste carrossable qui débute sur la droite à l’entrée de l’aire de pique-nique à côté de la croix. La quitter au premier virage à droite pour prendre la piste moins carrossable tout droit. Il faut suivre son cheminement, assez raide, jusqu’à déboucher à 1192 m sur une piste carrossable pratiquement horizontale qu’il faudra suivre vers la droite. Dans le Bois de Héréchède, j’ai pris une piste à gauche montant vers le Col de Hourque et peu avant ce col une autre piste sur la droite qui amène légèrement en contre bas du Sommet de l’Oudérou sur sa crête sud. Dans le Bois de Héréchède il serait plus cohérent de suivre la piste 800 mètres de plus et d’aller chercher la prise de la crête au Couret de Soulagnech. Le parcours sur la crête entre le Sommet de l’Oudérou et le Sommet de Cot de Coudous ne présente pas de difficulté particulière.
Du Sommet de Cot de Coudous revenir au petit col qui le précède et prendre vers la droite une sorte d’allée herbeuse amenant sur une piste carrossable qu’il faut suivre vers la gauche jusqu’au premier virage serré à gauche pour prendre une piste forestière qui descend raide sur la droite pour aboutir sur une autre piste, partir à gauche sur 400 m. Ensuite descendre droit dans la pente on croise plusieurs pistes jusqu’à trouver un cheminement balisé de points rouges, toujours suivre les points rouges jusqu’à finir cette descente dans la forêt sur un ruisseau et deux granges. Longer le ruisseau rive gauche. A l’autre bout du champ passer la clôture et prendre à gauche sur la piste, faire 500 mètres et prendre un chemin sur la gauche, traverser le ruisseau à gué et monter pour aller prendre vers la droite la piste ramenant à l’aire de pique-nique.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Aire de picnic 800 m - Suquet 920 m - Piste carrossable 1192 m - Sommet de l'Oudérou 1620 m - Sommet de la Réouère de Binos 1600 m - Col de Hourques 1510 m - Cap de Pouy de Hourmigué 1685 m -
Pragnot de Crabé 1539 m - Soum d'Olives 1609 m - Sommet d'Esclète 1587 m - Col 1482 m - Sommet de Cot de Coudous 1503 m - Granges 900 m - Aire de picnic 800 m

🕖  :  07h32   /  Météo  :  🌞🌞🌞⛅⛅
 :  19.180 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤ 
 :  1173 m   /  Terrain  :   Piste, sentier, crête
 :  1173 m   /  Matériel  : 
 :  5h00   /  Equipement  : 
 :  2h00   /  Difficulté  :   Sans
 :  7h00   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante  HENRI BRULLE : ASCENSIONS   Le 29 août 1936 à l'hôpital de Chamonix, mourait des suites de gelures contractées lors d'une tentative au Mont-Blanc, le "Père" du pyrénéisme de difficulté, l'homme du Couloir de Gaube, Henri BRULLE. Sollicité par Henri BERALDI, il avait fini par donner à Jean ARLAUD quelques récits pour le Bulletin de la Section des Pyrénées centrales du Club Alpin Français, de 1930à 1935.
Ces "Souvenirs" dont le texte était un mélange de BRULLE et de BERALDI avec un peu d'ARLAUD, étaient restés confidentiels. Une édition de luxe tirée à 50 exemplaires dont 38 numérotés sur papier d'Arches, résultats des remaniements d'ARLAUD, complétés par Raymond d'ESPOUY et par Jean FOURCASSIE, selon les indications de BRULLE, parut en 1944 en deux tomes sous le titre "ASCENSIONS" et avec la mention "Gavarnie 1936" à cause de la censure.
Notre réédition du texte de 1944 est admirablement illustrée par une série de dessins originaux que son petit-neveu Philippe d'ESPOUY a mis à la disposition des amateurs. Ces documents irremplaçables dévoilent le caractère à la fois ordonné et humoriste de celui qui fut un grand monsieur de son époque, grimpeur, fin dessinateur, homme de goût, montagnard complet, et unique en son temps.


HENRI BRULLE grimpeur, dessinateur, est surtout connu pour avoir réalisé la première ascensions du couloir de Gaube, dans le massif du Vignemale. Il est considéré comme le père du "pyrénéisme de difficulté".


 

De Mauléon-Barousse, prendre la D22 en direction de Sost. Peu après l’embranchement vers le village d’Esbareich sur la droite, prendre la direction de l’aire de pique-nique sur la gauche et monter jusqu’à cette aire qui servira de point de départ

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5