Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

PEYRE BLANQUE - CAP DE TRESPADAU - CAP DE BOUPILLAC (944)

HAUTES PYRENEES - VALLEE D'AURE

27/04/2018

Trace gpx : 944 Cap de Boupillac   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Commencer le parcours en prenant la piste carrossable, vers le nord, après avoir fait 600 mètres prendre la piste qui monte sur la droite vers un col qui ne porte pas de nom. Depuis ce col on peut faire un aller et retour au sommet de Peyre Blanque, 400 mètres au nord. Du col, laisser le chemin repéré par un sens interdit pour prendre la piste forestière remontant le Pla de la Coume Sourde repéré par une interdiction de circulation. Conserver la crête jusqu’au Cap de Boupillac sans difficulté. Du Cap de Boupillac repéré par une borne, suivre la piste vers le nord-ouest. Elle suit la crête séparant les Bois d’Artigaus sur la droite et de Cassayt sur la gauche. Herbeuse au début elle devient terreuse pour finir par une grande plateforme à partir de laquelle on continue par la piste carrossable ramenant au point de départ.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Route forestière Gouaux 1200 m - Col 1300 m - Peyre Blanque 1360 m - Col 1300 m - Cap de Trespadau 1677 m - Col du Pla de la Seube 1617 m - Cap de Boupillac 1659 m -
Retour par la route forestière - Route forestière Gouaux 1200 m

🕖  :  08h10   /  Météo  :  🌞🌞⛅⛅⛅
 :  14.050 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤
 :  609 m   /  Terrain  :   Piste, crête
 :  609 m   /  Matériel  : 
 :  3h22   /  Equipement  : 
 :  1h06   /  Difficulté  :   Sans
 :  4h28   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante  FRANTZ-EMMANUEL PETITEAU : AUTREFOIS EN VALLEE D'AURE   La culture est tout un complexe qui inclut les connaissances, les croyances, l'art, la morale, le droit, les coutumes, ainsi que toutes autres dispositions et habitudes acquises par l'homme en tant que membre d'une société. » Edward B.Tylor (1871). En suivant cette définition, Frantz-E. Petiteau a recueilli, de la bouche de nos anciens, les témoignages sur la vie quotidienne des habitants de la vallée d'Aure à la charnière du XX1 siècle. Cette recherche s'inscrit dans une approche anthropologique du système sylvio-agro-pastoral de la vallée (cantons d'Arreau et de Vielle-Aure, Hautes-Pyrénées). Appréhender un tel système, c'est aborder une multitude de points de vue culturels, linguistiques, techniques et sociaux. Comme beaucoup de sociétés montagnardes, la vallée d'Aure a conservé des pratiques ancestrales jusqu'au premier tiers du XXe siècle puis, en quelques décennies, cette culture pyrénéenne a disparu avec les progrès techniques, l’uniformisation des modes de vie et l’exil des jeunes générations... Il ne s'agit pas ici de sombrer dans la simple nostalgie d'un temps révolu, celui du pèlo porc ou du caiaouari mais de participer à la conservation du patrimoine géographique et humain d'une vallée fière de son identité particulière.
Frantz-E Petiteau né le 30 décembre 1971 à Aureilhan dans les Hautes-Pyrénées (65). Amoureux de la Nature et des Pyrénées, j’aime trainer mes fils de pêche dans ses eaux pures. Titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'archéologie puis d'un master II Recherches en anthropologie historique, mes recherches se sont surtout articulées autour d’une approche anthropologique et archéologique des anthroposystèmes pyrénéens, en particulier ceux de la Vallée d'Aure (Hautes-Pyrénées) dans la longue durée. Mes centres d’intérêts se portent également sur la place des « maisons » ainsi que leur évolution par la propriété foncière... Mes prospections archéologiques m’ont amené à considérer les traces humaines dans le paysage. A travers une approche pluridisciplinaire je poursuis la publication de mes recherches.
EDITIONS ALAN SUTTON


FRANTZ-EMMANUEL PETITEAU d'abord titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'archéologie, il obtient un master II Recherches en anthropologie historique sous la direction du professeur d'anthropologie Abel Kouvouama. Ses recherches se sont surtout articulées autour d'une approche anthropologique et archéologique des anthroposystèmes pyrénéens, en particulier ceux de la vallée d'Aure (Hautes-Pyrénées) dans la longue durée. Ses nombreuses collectes orales l'ont conduit à publier des ouvrages à caractère ethnologique et historique.


 

A l’entrée de Gouaux laisser sur la droite successivement la route vers Grailhen et l’entrée du parking et prendre la première rue à droite après le virage à gauche.
Ensuite tourner à la première à gauche et poursuivre vers la droite. La route forestière est goudronnée mais dans un état moyen.
Dans le premier virage serré à gauche laisser la piste sur la droite et continuer sur 800 mètres jusqu’au premier virage à droite serré à droite dans lequel démarre une piste carrossable sur la gauche : c’est la point de départ de la randonnée.

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5