Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

PUIG DE LES FEIXES - SERRAT DES GENIEVRES - PUIG SOUBIRANNE (1007)

PYRENEES ORIENTALES - CONFLENT

29/12/2018

Trace gpx : 1007 Serrat des Genièvres   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Du petit parking en face de le l’embranchement vers le Mas d’Avall, descendre jusqu’au bout de route, continuer en passant sur la gauche du mas, on trouve très vite après le balisage jaune-blanc, continuer la descente jusqu’à traverser le Rivière de Glorianes, suivre pendant 20 minutes environ le cours d’eau sur sa rive gauche, ensuite le sentier s’élève sur la gauche en quittant définitivement le fond du vallon. 2 kilomètres soit 40 minutes environ après avoir quitté la rivière le sentier s’oriente au sud-ouest pour remonter une crête secondaire et finir d’arriver à la Creu de les Fous (895 m). De ce col on peut faire un aller et retour au Puig de les Feixes. Depuis la Creu de les Fous, continuer sur la crête vers le sud par un sentier puis par la piste, la quitter pour passer par le Serrat del Ginèbre, petite antenne au sommet, continuer par la crête jusqu’à retrouver la piste puis continuer jusqu’au Serrat des Genièvres et la Chapelle Sainte Anne en ruine.
De la chapelle en ruine, poursuivre sur la crête vers le nord en longeant la clôture, passer par le Puig Soubiranne et le Roc d’Aurène. Peu après ce dernier obliquer à gauche pour descendre par la crête ; Au petit col à 1020 m d’altitude, repéré un portail en contre bas sur la gauche, y descendre et prendre le chemin descendant sur Glorianes et le parking.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Glorianes 780 m - Mas d'Avall 700 m - Rivière de Glorianes 630 m - Point bas 585 m - La Créu de les Fous 895 m - Puig de les Feixes 926 m - La Créu de les Fous 895 m - Serrat del Ginèbre 1197 m -
Serrat des Genièvres 1347 m - Puig Soubiranne 1307 m - Roc d'Aurène 1201 m - Bifurcation 1025 m - Glorianes 780 m

🕖  :  8h35   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  17.720 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  950 m   /  Terrain  :   Piste, sentier
 :  950 m   /  Matériel  : 
 :  5h14   /  Equipement  : 
 :  1h53   /  Difficulté  :   Sans
 :  7h07   /  Topo  :   Carte IGN

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante  HIPPOLYTE TAINE : VOYAGE AUX PYRENEES   En 1854 Hippolyte Taine, jeune professeur de philosophie à l'aube d'une carrière brillante, part deux mois se ragaillardir aux eaux des Pyrénées.
C'est le premier voyage de sa vie. Arrivé à Bordeaux et après avoir traversé les Landes, il sillonne en diligence la côte Atlantique jusqu'à Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. De là, cahoté dans des diligences de fortune, il s'enfonce dams la vallée d'Ossau, traverse celle de luz avant de rejoindre Toulouse par Bagnères et Luchon. Pendant deux mois, à l'affût de tout ce qui passe, cet esthète en liberté arpente tous les recoins des Pyrénées.
De ces pérégrinations au grand air, il ramène un ouvrage qui va connaître un succès extraordinaire et le faire connaître du grand publie. Le Voyage aux Pyrénees, c'est une plongée tour à tour érudite, drôle et fantaisiste au cour d'une région sauvage et majestueuse guidée par un écrivain injustement tombé dans l'oubli. La bible de tous ceux qui veulent découvrir autrement les Pyrénees.
EDITIONS DE LA TOUR


HIPPOLYTE TAINE (1828-1893) est un philosophe et un historien. Après avoir présenté son doctorat sur les Fables de La Fontaine, il publie en 1855 son célèbre Voyage aux Pyrénées. Il écrit ensuite de nombreux articles philosophiques, littéraires et historiques pour la Revue des Deux Mondes ou le Journal des Débats. Son œuvre majeure est l'histoire des Origines de la France contemporaine en cinq volumes (1875-1893). Il est élu membre de l'Académie française en 1878.


 

Pour rejoindre Glorianes, de Vinça prendre la direction de Rigarda, traverser le village pour prendre la D36a, se garer un peu avant l'entrée de Glorianes à l'embranchement du Mas d'Avall.

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5