RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

CONFLENT

PIC DE LA CREU - PIC DE LA PELADE - PIC D'ESCOUTOU - LA LLABANERE (1029, 1030)

30/04/2019 - 01/05/1019

Trace gpx : 1029 Thuir d'Evol - Pic de la Creu - Refuge de la Perdrix

Trace gpx : 1030 Refuge de la Perdrix - Pic de la Pelade - Pic d'Escoutou - Thuir d'Evol
  Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

Premier jour

ign  ign  ign  ign 

Image flottante   Du hameau de Thuir d’Evol prendre le Cami Ramader bien balisé jusqu’au Refuge de la Mouline. Du refuge couper le premier lacet de la piste en longeant l’enclos en bois par la gauche, revenu sur la piste monter quelques mètres au-dessus du virage laisser sur la gauche une ruine pour prendre à l’opposé le sentier jusqu’au Col de Portus. Laisser la piste vers Nohèdes pour suivre celle du Gorg Estellat par le Rec de Jujols, à 400 mètres environ de la barrière quitter la piste pour suivre le sentier vers le Rec de Jujols, le conserver jusqu’à 1900 m, pour ensuite continuer, par la crête hors sentier, la montée vers le sommet du Pic de la Creu. Cette crête est peu marquée, il faut louvoyer au mieux entre zones boisées et herbeuses tout en gardant une direction nord-ouest.
Du sommet descendre vers le nord, perdre une trentaine de mètres d’altitude pour rejoindre la Collada del Gorg et obliquer progressivement vers l’ouest pour prendre la direction du Refuge de la Perdrix, on croise assez vite le sentier balisé, venant du Col de Portus, qu’il faut suivre jusqu’au refuge.
Il y a de l’eau à 5 minutes à l’ouest du refuge, suivre le sentier cairné.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Thuir d'Evol 820 m - Pont de la Llosa 960 m - Pont de Bege 1040 m - Pont de las Agulles 1200 m - Refuge de la Mouline 1550 m - Coll de Portus 1736 m - Pic de la Creu 2166 m - Refuge de la Perdrix 2300 m

🕖  :  09h50   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞⛅
 :  14.620 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  1513 m   /  Terrain  :   Piste, sentier
 :  30 m   /  Matériel  : 
 :  4h47   /  Equipement  : 
 :  1h43   /  Difficulté  :   Sans
 :  6h40   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS PREMIER JOUR

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

Deuxième jour

ign  ign  ign  ign 

Image flottante   Du Refuge de la Perdrix suivre vers l’ouest le sentier cairné jusqu’à la Font de la Perdrix. Ne pas suivre le GR de Pays Tour du Capcir balisé jaune rouge, partir plein sud hors sentier sur une sorte de grand plateau que l’on traverse sans difficulté, poursuivre toujours vers le sud jusqu’au sommet du Pic de la Pelade.
Suivre la crête sud est sans difficulté jusqu’au Pic d’Escoutou. Descendre sur le versant sud du sommet, éboulis raides sur 200 mètres environ, quelques traces de passages, ensuite la pente s’adoucit. Continuer la crête par La Llabanère, le Pla de l’Estagnol et à partir du sommet de Lloumet obliquer au sud-est et descendre jusqu’au Pla de Diagré, 1410 m. On peut poursuivre sur la crête jusqu’à la Serre de Palmes et le Roc de Palmes ou prendre sur la gauche le sentier en direction d’Oreilla. Après être passé par la Serre et le Roc de Palmes on a rejoint ce sentier et vers 1100 m, après avoir traversé le Ravin de Francol, dans une prairie on est descendu sur la gauche pour raccourcir une partie du cheminement et trouver le sentier balisé ramenant à Thuir d’Evol. Sans être difficile ce raccourci n’est quand même pas de toute tranquillité*, donc il serait mieux de poursuivre sur le sentier un peu plus loin pour faire la jonction avec le sentier balisé jaune blanc et revenir à Thuir d’Evol. En arrivant au village rester rive droite de la Rivière d’Evol, faire 500 m environ et traverser la rivière pour revenir au point de départ.
*Suivre strictement la trace gpx. Après la grange marquée Francol commencer à descendre par la piste, puis suivre le sentier sur la gauche, faire 500 mètres environ avant de descendre pleine pente par un sentier raide jusqu’au sentier balisé.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Refuge de la Perdrix 2300 m - Font de la Perdrix 2312 m - Roc des Gourgs 2352 m - Passeduc 2284 - Puig de la Pelada 2370 m - Roc Foradat 2250 m - Puig d'Escoutou 2292 m - Roc d'Abaulle 2091 m - La Llabanère 2052 m - Pla de l'Estagnol 1920 m - Cabane de Mosquirols 1760 m - Lloumet 1656 m - Pla Diagré 1411 m - Serre de Palmes 1331 m - Roc de Palmes 1313 m - Cabane Francol 991 m - Thuir d'Evol 820 m

🕖  :  09h40   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  18.140 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  474 m   /  Terrain  :   Piste, sentier
 :  1957 m   /  Matériel  : 
 :  5h10   /  Equipement  : 
 :  2h30   /  Difficulté  :   Sans
 :  7h40   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DEUXIEME JOUR

CARTES POUR LES DEUX JOURS

ign

CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Mont Coronat


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante  JEAN-FRANCOIS RATONNAT : LA VIE D'AUTREFOIS DANS LE BEARN   La vie d'autrefois dans le Béarn, c'est une page de la petite histoire retraçant les moments importants ou anecdotiques de cette province, qui se sont déroulés de 1880 à 1914.
Ce sont les souvenirs de nos grands-parents ayant assisté au passage du Tour de France à Pau en 1906, extrait le sel à la fontaine salée de Salies-de-Béarn, assisté à la construction du téléphérique de Pau ou aux chasses au renard sur le Pont-Long.
C'est l'époque où Francis Jammes s'installait à Orthez, où les aviateurs les plus célèbres faisaient leur apprentissage aux écoles de Pau, où les femmes béarnaises, dans les campagnes, embrassaient la crémaillère le jour de leur mariage, façon simple et directe de leur assigner leur vraie place, c'est bien d'autres choses encore à découvrir ou redécouvrir tout au long de ces pages car dans le fond, ces souvenirs ne sont pas si lointains.


JEAN-FRANCOIS RATONNAT est journaliste. C’est aussi un historien, grand connaisseur de la période qui va de 1870 à 1914.


 

Sur la N116, à Olette prendre la D4 vers Evol, traverser le village, parking à la sortie, ou continuer jusqu'au terminus de la route à Thuir d'Evol, petit parking.

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5