RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

VALLESPIR

PIC DE LES SALINES - PUIG DEL FAIG - PUIG DE LA PASTERA (1032)

FRONTIERE DU PIC DE LES SALINES AU COLL DE LLI - BORNES FRONTIERE 554 A 557

07/05/2019

Trace gpx : 1032 Pic de les Salines - Puig del Faig - Puig de la Pastera   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   De la route, D13f, entamer la montée au Pic de les Salines en suivant le GR 10 jusqu’au Coll de Cirerers, où il faut le quitter pour prendre sur la gauche le sentier balisé jaune jusqu’au sommet.
A partir du Pic de les Salines, partir vers l’est à travers la végétation, pas de repère pour le suivi de la frontière, puis la frontière s’incurve au sud est puis au sud, dans la forêt, suivre la frontière devient plus facile grâce à un balisage rouge et une clôture. La descente jusqu’au Salt de l’Aigua, n’est pas très difficile mais présente quelques passages rocheux et certains où la végétation est assez dense. La fin de la descente sur le Salt de l’Aigua, amène à traverser le Correc de la Salina. La croix frontière 554 n’est pas évidente à trouver, elle se trouve sur une grande dalle inclinée rive gauche du ruisseau, quelques mètres au-dessus de celui-ci, quasiment en face de l’endroit où la clôture remonte sur le versant opposé.
Poursuivre le parcours toujours guidé par la clôture, 150 m assez raides jusqu’au Puig del Faig, le reste jusqu’au Coll de Lli et Las Illas est beaucoup plus facile. Du Puig del Faig, continuer à suivre la clôture, vers le nord est dans un premier temps, et après quelques minutes vers l’est, repérer à 100 mètres de l’angle que fait la clôture un assez gros tas de cailloux, la croix frontière se trouve de l’autre côté du grillage. Continuer le long de la clôture pendant 10 minutes, pour la croix 556, même scénario : tas de cailloux et croix de l’autre côté du grillage. Il reste à descendre jusqu’au Coll de Lli où on trouve la borne 557.
Descendre à Las Illas par la piste puis le sentier.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

La Selva 611 m - Coll dels Cirerers 1015 m - Pic de les Salines 1333 m - Salt de l'Aigua 766 m - Puig del Faig 925 m - Puig de la Pastera 875 m - Coll de Lli 720 m - Las Illas 548 m

🕖  :  08h30   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  14.870 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤
 :  1013 m   /  Terrain  :   Sentier, crête
 :  1120 m   /  Matériel  : 
 :  4h30   /  Equipement  : 
 :  2h25   /  Difficulté  :   F+ / I sup Si on suit la crête
 :  6h55   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE DEPART   CARTE ROUTIERE ARRIVEE

AUTRES PARCOURS PROCHES Puig dels Pruners - Bornes frontière 557-562


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   JEAN LAMANETRE : GEORGES LEDORMEUR LE ROMAN D'UNE VIE   Un pyrénéiste coureur des montagnes surnommé Marchoucrève.
Né en 1867 à Rouen, Georges Ledormeur, Tarbais d'adoption et dessinateur de métier, développa un goût immodéré pour les randonnées en montagne pour la pratiquer dès qu’il avait le loisir, ce qui lui vaudra le surnom de Marchoucrève.
À travers lui c’est toute une époque de la vie tarbaise de la première moitié du XXe siècle que nous fait revivre Jean Lamanètre : un monde pyrénéiste bouillonnant où les montagnards aiment à se retrouver, à échanger, le temps où ils écrivent aussi beaucoup, non pour laisser trace mais pour partager et donner envie. En 1928, mettant à profit sa parfaite connaissance du milieu montagnard et des sommets (il a plus de 1500 ascensions à son actif !), il rédige un Guide des Pyrénées centrales qui sera plusieurs fois réédité et complété. Il réalise aussi une indispensable Carte des Pyrénées centrales au 1/80 000e et des tables d’orientation (Cabaliros, pont de l’Adour à Tarbes…). Son sommet fétiche est le Balaïtous où il fait construire un refuge. Il meurt en 1952 et repose désormais au cimetière de Gavarnie.
EDITIONS MONHELIOS


JEAN LAMANETRE a rencontré et côtoyé Georges Ledormeur sur la fin de sa vie et l’a souvent accompagné dans ses courses. Ce professeur d’Arts plastiques aujourd’hui à la retraite est un passionné des Pyrénées. Il a choisi de faire revivre Ledormeur sous une forme de « roman », se dégageant volontairement de la stricte biographie pour en faire un ouvrage d’aventure et d’histoire vivante de la montagne tout en étant extrêmement rigoureux sur les faits relatés.


 

 

Parking de départ sur la D13f à La Selva, à 3,5 kilomètres au nord de Las Illas


 

Parking de fin de parcours au Village de Las Illas à proximité de l'Hostal dels Trabucayres

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5