RANDONNEES ET ASCENSIONS DANS LES PYRENEES

Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

VICDESSOS-GARBET

PIC DE FONTANETTE - PIC DE BARRES - PIC DES TROIS SEIGNEURS - PIC DE PEYROUTET (804)

02/08/2015

Trace gpx : 804 Pic de Fontanette - Pic des Trois Seigneurs - Pic de Peyroutet   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Le trajet jusqu’au Pic des Trois Seigneurs n’est pas compliqué : il suffit de suivre la crête vers le nord que l’on attaque dès le départ. Assez raide pendant sur 400 mètres de dénivelé elle s’adoucit un peu avant le Pic de la Fontanette, traverse le Pic de Barrès avant de parvenir au Pic des Trois Seigneurs (grande croix).
Pour ne pas revenir par le même chemin nous avons continué la crête vers le sud est vers le Pic de Peyroutet en traversant le Pic de Crède.
Du Pic de Peyroutet nous avons rejoint l’Etang d’Arbu : du pic descendre vers le sud-ouest une centaine de mètres puis obliquer à l’ouest en direction de l’étang. Quand la pente s’accentue on domine le lac, descendre vers le déversoir à l’extrémité sud du lac.
Du déversoir suivre le sentier balisé jusqu’au Pont de Ganioule et continuer vers le sud-ouest le chemin qui ramène à la D18.
Suivre la route sur 400 m et dans un virage à droite prendre sur la gauche l’ancienne route pour finir de monter au Port de Lers.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Port de Lers 1517 m - Pic de Fontanette 2002 m - Col 1958 m - Pic de Barrès 2043 m - Pic des Trois Seigneurs 2199 m - Col 2163 m - Pic de Crède 2197 m - Col 2108 m - Pic de Peyroutet 2165 m -
Etang d'Arbu 1726 m - Pont de Ganioule 1420 m - Port de Lers 1517 m

🕖  :  08h25   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  14.000 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤  ❤
 :  1070 m   /  Terrain  :   Sentier, hors sentier, crête
 :  1070 m   /  Matériel  : 
 :  4h35   /  Equipement  : 
 :  2h00   /  Difficulté  :   
 :  6h35   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Pic de Taupe d'Ourse - Pic de Girantes - Cap du Paillé


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   JEAN-PAUL AZAM - JEAN-PAUL RIFFARD : LES STATIONS THERMALES DES PYRÉNÉES À LA BELLE ÉPOQUE   Les Pyrénées recèlent dans leur sous-sol un capital hydrominéral exceptionnel: on a en effet dénombré plus de 500 sources thermales (dont 148 furent exploitées) sur le seul versant français. Si leurs propriétés thérapeutiques étaient déjà connues et exploitées par les Romains à Luchon, Bagnères-de-Bigorre ou Cauterets, ce n’est qu’à partir de la fin du 18e siècle, encouragé par une littérature médicale abondante et des résultats probants, que le «recours aux eaux» devient une prescription régulière de la médecine.
S’ouvre alors l’âge d’or des stations thermales des Pyrénées qui culminera du Second Empire jusqu’à la 1ière Guerre Mondiale. Les villes d’eaux se multiplient, se transforment et s’embellissent; l’arrivée du train et le percement de routes qui desservent petit à petit toutes les stations, la présence de têtes couronnées, d’aristocrates, hommes d’État et nouveaux bourgeois aisés en font le «rendez-vous de l’Europe élégante».
Au pied de ces paysages grandioses désormais attirants et sublimés, artistes et écrivains célèbres contribuent par leurs oeuvres et récits empreints d’élans romantiques, à exalter le «voyage aux Pyrénées». Ce n’est plus seulement pour la cure qu’on vient aux Pyrénées, mais pour la villégiature et les loisirs : jeux, concerts, bals, champs de course… découverte de la montagne.
Magnifié par une riche iconographie (Cartes postales anciennes, affiches célèbres…) cet ouvrage vous permettra de mieux connaître les qualités thérapeutiques ainsi que la grande (et la petite) histoire de ces stations thermales, actuelles ou disparues, qui sont la fierté de nos Pyrénées.
EDITIONS CAIRN


JEAN-PAUL AZAM Après des études universitaires et quelques années en costume, Jean-Paul Azam décide de laisser tomber son «plan de carrière» et de se tourner vers ses passions, la photographie et la montagne. Il intègre alors une société d’édition spécialisée dans le régionalisme qui lui permet d’assouvir sa soif des grands espaces, des voyages et de découvrir les richesses de son Occitanie natale. Collaborateur régulier de l’agence photos Hemis, il a parcouru les Pyrénées sac à dos dans tous les sens et les sentiers des Alpes, du Népal, des Montagnes Rocheuses et de Patagonie. Il est auteur et photographe de plusieurs livres et guides : Les Gorges du Tarn et le Pays des Grands Causses, Le Canal du Midi, Albi Cordes et les bastides, Le Chemin de Saint Jacques, Nicolaï Greschny, L’Aven Armand…
JEAN-PAUL RIFFARD est issu d’une ancienne famille toulousaine de médecins et vétérinaires. Lui-même médecin généraliste pendant 40 ans, imprégné de lectures et de récits sur les Pyrénées grâce à des vacances familiales passées dans le Couserans, il est attiré très tôt par le goût des collections et de la brocante grâce à «l’inquet», marché aux puces autour de la basilique Saint-Sernin à Toulouse. Il découvre la carte postale ancienne par la collection de sa grand-mère révélée à son décès. Par sa passion de l’écriture et des vieux papiers il s’intéresse à l’histoire locale et notamment au thermalisme. Mais la gastronomie, la défense du patrimoine, la généalogie et la toponymie le font aussi voyager et rêver, ainsi que la petite histoire, plutôt que la grande. Ce qui agrémente bien sa retraite et lui permet de contribuer à des ouvrages illustrés d’images du passé comme celui-ci.


 

Le départ est au Port de Lers auquel on accède depuit Aulus, Massat ou Vicdessos

Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5