Accueil      
PYRENEES ATLANTIQUES Labourd Basse Navarre Soule Barétous Vallée d'Aspe Bas Ossau Haut Ossau
HAUTES PYRENEES Lourdes-Val d'Azun Argelès-Cauterets Castelloubon-Campan Barèges-La Mongie Vallée du Gave de Pau Vallée d'Aure Louron-Nistos-Barousse
HAUTE GARONNE Oueil-Oo Vallée de Luchon Vallée du Lys Vallée de la Pique Vallée de la Garonne Cagire-Cournudère  
ARIEGE Lez-Ribérot Salat-Alet Vicdessos-Garbet Siguer-Aston Orgeix-Oriège Mont d'Olmes St Girons-Foix
PYRENEES ORIENTALES Cerdagne Capcir Conflent Vallespir Aspres Albères  
AUDE Haute Vallée de l'Aude Corbières Région Limouxine Montagne d'Alaric      
ESPAGNE              
ANDORRE              

LE BEOUT - TUROUN ESPLAT (771)

MAILS LOURDAIS

HAUTES PYRENEES - LOURDES-VAL D'AZUN

01/01/2015

Trace gpx : 771 Le Béout - Turoun Esplat   Clic droit et "Enregistrer le lien sous ..."

CAPTURES SUR CARTE IGN ET SUR GOOGLE EARTH

ign  ign  ign  ign

Image flottante   Du village d’Ossen, partir vers le Nord par la rue du Carralou. Lorsque la route tourne à droite laisser le chemin du Caouchiou vers Lourdes, pour prendre la piste non goudronnée qui débute sur la droite d’une grange. La piste se transforme assez rapidement en chemin. Continuer jusqu’à parvenir à une grange, et continuer au-dessus. Le chemin passe à côté d’une grotte non sécurisée. Prendre ensuite l’escalier, poursuivre sur la droite par une allée bordée d’arbres. Repérer sur la gauche le chemin qui permet d’arriver à l’ancienne gare du téléphérique de Béout.
De la gare continuer toujours par le même chemin pour monter au sommet du Béout, pour le traverser et descendre vers le Nord sur un col et le Turoun Esplat. Encore quelques centaines de mètres vers le Nord et le chemin tourne sur la droite pour revenir vers le Sud et descendre vers le Cité Saint Pierre. Traverser la Cité Saint Pierre. A sa sortie la route partant sur la gauche amène à Lourdes ne pas la prendre. Pour revenir vers Ossen prendre à droite, quand la route tourne à gauche, prendre en face la piste qui longe un petit lac, traverser le terrain du club de trial de Lourdes et continuer toujours vers le Sud jusqu’à parvenir au GR 101 qui correspond au chemin du Caouchiou. Prendre à droite et suivre ce chemin balisé jusqu’à revenir à Ossen.

POINTS CARACTERISTIQUES DU PARCOURS

Village d'Ossen 500 m - Gouffre 605 m - Ancienne gare du téléphérique 719 m - Le Béout 791 m - Col 610 m - Turoun Esplat 633 m - Cité Saint Pierre 450 m - Village d'Ossen 500 m

🕖  :  10h30   /  Météo  :  🌞🌞🌞🌞🌞
 :  10.210 km   /  Intérêt  :  ❤  ❤  ❤
 :  505 m   /  Terrain  :   Sentier, piste
 :  505 m   /  Matériel  : 
 :  2h40   /  Equipement  : 
 :  1h40   /  Difficulté  :   
 :  4h20   /  Topo  :   Carte IGN, Google Earth

PHOTOS DE LA SORTIE CARTE IGN CARTE ROUTIERE

AUTRES PARCOURS PROCHES Pic du Pibeste - Mail d'Arréou Soum d'Aserole - Pic de Taulemale - Le Coussaout Pic d'Alian Soum d'Ech - Castet Miu - Le Coussaout


UN PEU DE CULTURE PYRENEENNE

Image flottante   PIERRE MINVIELLE : LES PYRENEES DES QUARANTE VALLEES   Aujourd'hui, Pierre Minvielle s'interroge sur les Pyrénées. Que sont-elles devenues ? Comment y concilier modernisme et traditions ? Afin de dégager des solutions pratiques, l'auteur entend dresser un bilan objectif de ce terroir qu'il connaît avec le cœur, tout y remettre en question. Où commencent, où finissent les Pyrénées ? En principe, font partie inté-grante de la montagne, côté français les communes situées à 500 m d'altitude et plus, côté espagnol les "municipios" à 700 m et plus. En fait, ce qui définit le mieux les vallées, c'est la mentalité de leurs habitants. Pour eux, l'individualisme a longtemps été un luxe inaccessible. La vallée reste leur petite patrie. Aujourd'hui, comme il y a 2000 ou 3000 ans, les Pyrénées se présentent comme une mosaïque de 40 vallées juxta-posées, 40 creusets où bouillonnent des cultures identiques, 40 pièces d'un patrimoine somptueux, presque intact, par conséquent fragile. Et furieusement convoité.
EDITIONS DENOËL


PIERRE MINVIELLE Né à Pau, pyrénéiste, spéléologue, explorateur de canyons, Pierre Minvielle compte parmi les spécialistes incontestés des Pyrénées françaises et espagnoles. Au fil de ses ascensions et de ses explorations, ainsi qu'aux différents postes de respon¬sabilité que sa carrière lui a fait occuper, cet amoureux de la nature a senti grandir en lui la révolte contre les agressions que subit notre patrimoine naturel et culturel. Membre de commission scientifique au C.N.R.S., ce spéléologue se fait écologiste dès 1969, ce gestionnaire a pris la plume pour exprimer ses idées dans de nombreux livres et les campagnes qu'il a conduites ont été couronnées de succès. En 1973, il a reçu le Prix Martel pour son action en faveur du domaine souterrain. En 1979, les autorités espa¬gnoles ont décerné le nom de Pierre Minvielle à la place du village de Rodellar pour témoigner leur reconnaissance à celui dont l'action a fait connaître la sierra de Guara et enrayé le dépeuplement de ce massif.


 

Parking à Ossen au centre du village


Ecrire à l'auteur
(Accueil)

Creative Commons License  Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International License  2017  Michel Cassou
Valid CSS 3 Valid HTML 5